Retour à la série

Billy Parks

Se donner l’occasion de penser autrement

Demander à Billy Parks de se décrire en quelques mots est peine perdue. Il dit qu’il aimerait mieux poser cette question à ses deux fils. Ce qu’il a fait.

Dans le court clip audio que Billy a réalisé, les adjectifs que les jeunes hommes utilisent pour parler de lui sont révélateurs : gentil, drôle, brave, formidable, fou. « Drôle, très, très drôle », insiste l’un d’eux.

En tant que partenaire du groupe Cherin, Billy est responsable des décisions artistiques, entre autres.

 

Des occasions de se mettre à l’épreuve

Passer à la vitesse supérieure

Pour Billy, l’équilibre est important pour la plupart des choses. « La routine se prend mieux avec des pauses », ajoute-t-il.

Il commence tôt le matin, vers 5 heures, en faisant une randonnée à pied ou à vélo autour de Los Angeles, puis se lance dans une journée de travail chargée. L’heure du coucher arrive vite, et cela ne le dérange pas. « Rien de constructif ne se produit après 22 heures », dit Billy en riant.

C’est une façon de voir les choses. « Tous les choix que je fais sont pour m’orienter dans la bonne direction », dit-il. « Je ne pourrais pas en faire autant, si je n’aimais pas ça. »

Chez TCG, Billy aide les jeunes créatifs à faire évoluer leur entreprise tout en restant proches de leur clientèle. Il partage son temps entre la recherche de nouvelles organisations dans lesquelles investir et la collaboration avec certaines dont l’entreprise détient déjà des parts.

Il apporte ce sens de l’équilibre à la vie après le travail. « Prendre une pause et sortir un peu me permet de me détendre », dit Billy. Et il souhaite la même chose pour ses deux fils. « Si vous ne profitez pas du plein air une partie de votre vie, vous ratez quelque chose d’essentiel ».

Billy veut que ses fils aient les pieds sur Terre, qu’ils se sentent bien dans des hôtels luxueux, mais aussi dans des endroits où ils doivent faire beaucoup plus d’effort. « Ils devraient aussi être autonomes », explique-t-il.

Billy souhaite que ses deux enfants se sentent à l’aise partout… Y compris sur les 20 acres du terrain familial, en Californie.

 

Toujours vivre au rythme de l’aventure

Cette terre a insufflé un « rythme et une cadence » d’aventure dans l’existence de la famille Parks. Pourquoi adopter ce mode de vie? « Pour déconnecter de la vitesse de la ville, et donner à son esprit, son cœur et son âme le temps de se reposer », répond Billy.

Bien que les Parks apprécient la vie urbaine, ils aiment aussi relever des défis hors route. Billy dit que lorsqu’ils conduisent, toutes sortes de choses se produisent — toutes bonnes! « On commence à se détendre, les conversations ne sont pas les mêmes », explique-t-il. « Les routines et les habitudes sont différentes, ce qui nous procure des sensations nouvelles et développe nos habiletés. »

Billy ne changerait rien à ces escapades, et regrette que son père soit décédé il y a quelques années, à l’âge de 82 ans. Billy aurait aimé « qu’il connaisse ses petits-enfants. Il aurait tellement savouré ce moment. »

Billy et sa femme ont nommé leur fils aîné George, en l’honneur de son père. « Ça me donne l’impression que Billy et George sont comme réunis », dit-il.

 

Toujours rentrer chez soi en faisant un détour

Se rendre sur leur propriété permet à Billy de se changer les idées et lui procure des occasions d’enseigner à ses enfants. « Apprendre à nos jeunes à survivre ou à vivre hors des sentiers battus » est important pour lui.

Il y parvient en leur donnant la chance de repousser leurs limites, d’affronter des problèmes auxquels il faut trouver des solutions.

Il y a quelque temps, la famille Parks a visité l’Utah et voulait dormir dans un hôtel, au meilleur prix possible. Billy s’est mis à la recherche d’un hôtel, accompagné de ses fils. Selon Billy, « certains coins étaient inquiétants et quelques larmes sont tombées », mais ça valait le coup. « Nous avons compris certaines choses. »

À une autre occasion, Billy a emmené ses fils en voyage de pêche. Le capitaine du bateau l’a averti que la mer serait très agitée. Le départ était prévu pour 4 heures, mais Billy n’a jamais douté que ses fils viendraient. Et ils ont répondu à l’appel!

Il est très fier que toute sa famille se sente à l’aise dans la nature. « Nous pouvons résoudre tous les problèmes, même les plus difficiles », dit-il.

 

Conduire pour s’ouvrir et rester connectés

For Billy, off-road adventures are the culmination of an entire lifetime of experiences.

He went to a boarding school that put a great emphasis on the outdoors and exploration, then headed off to Colorado for college. If you’re already inclined to love open and gorgeous scenery, then Colorado is for you. From there, he fell in love with vintage SUVs. For a few years, Billy and his friends would rebuild those vehicles from the 1960s, 1970s or 1980s, and go on road trips.

But back then, his love for the outdoors was mostly kept at bay. It all unlocked when he found motorcycles. Riding these, Billy says, helped him find roads — and feelings — that a car can’t.

 

C’est passionnant d’aller vite sur la terre

« C’est le juste milieu, entre plaisir et travail. »

Billy aime la conduite hors route pour une raison simple. « C’est excitant d’aller vite sur la terre. Il n’y a aucune sensation comme ça. »

Il n’y a pas de véhicule comme le Can-Am Commander. « Il correspond à la vie que nous avons bâtie », explique-t-il. « Je peux l’utiliser au travail, puis m’amuser à traverser des chemins de terre ».

Alors que Billy trouve l’équilibre entre ses obligations et ses loisirs, il peut partir à l’aventure grâce à ce côte à côte. « Il ne m’a jamais laissé tomber; c’est un véhicule incroyable », selon Billy. « Très souvent, imaginer des aventures n’est possible qu’avec les bons véhicules ».

Dans l’esprit de Billy, ce qui fait du Can-Am Commander un bon outil est cette étonnante souplesse qui lui permet d’être plaisant à utiliser, au travail et à l’aventure.

Il faut dire que Billy ne pousse pas son véhicule Can-Am tant que ça. « Je m’amuse en deuxième vitesse. Quand je suis en deuxième vitesse, cela signifie généralement que j’ai deux enfants derrière moi », et c’est un excellent équipement pour moi, conclut-il.

Que chacun en tire des leçons!

APERÇU DANS CET ÉPISODE

  • Commander
    2022

    Commander

    À partir de $13,999

    À partir de $13,999

    Une surcharge de commodité minimale de $400 sera ajoutée.

    DO IT ALL. You want to play. You want to work. You want everything in between. You need a legend on wheels. There's only one machine engineered to make it happen. Honed over refinement and redesign, it's a true original, as versatile as you are. You need the all new Can-Am Commander.

PROCHAINS ÉPISODES

  • Carlos Naude

    Carlos Naude


    Les aventures constantes d'un directeur créatif
    Lire l'article