Retour à la commauté Can-Am

Kelby Fassiotto - Photographe, chasseur et passionné Can-Am hors route

Kelby Fassiotto - Un homme aux multiples passions

Kelby Fassiotto adore la vie en plein air. C’est pourquoi presque tous ses passe-temps – chasse, photographie, entraînement de baseball – se font à l’extérieur. Vivant dans une station de ski d’une petite ville du Colorado, il a régulièrement affaire à des terrains rocheux et montagneux plutôt difficiles. Quand il a fallu choisir un véhicule hors route pour ses sorties de chasse, Fassiotto s’est tourné vers un modèle polyvalent, qui soit aussi adapté à son style de vie. Choisir le Can-Am Defender n’a donc pas seulement été qu’une question de performance, mais aussi de personnalité.

Touche à tout

Si vous voulez en savoir plus sur ce que Kelby Fassiotto fait dans la vie, assurez-vous d’avoir du temps devant vous. Photographe et vidéaste professionnel, il met ses talents à profit dans son entreprise de création de contenu, Blacktimber Media, dont il est le propriétaire et le directeur artistique. Il est également copropriétaire de Cuchara Valley Archery, un club de tir à l’arc dans le sud du Colorado qu’il aimerait développer davantage. Il possède un bar qui n’ouvre que l’été, est entraîneur de baseball et fait de l’entraînement en parcours. Et bien sûr, il chasse... beaucoup. Fassiotto documente toutes ses aventures sur sa page Instagram et se considère comme un créateur de contenu numérique. Peu importe ce qu’il entreprend, vous pouvez être sûr qu’il le fait en pleine nature. Et son Can-Am Defender n’est jamais très loin.

Faire partie d’une culture

Fassiotto est très actif sur Instagram. Il poste presque tous les jours, partageant des photos authentiques mais de qualité professionnelle de ses dernières aventures de chasse et des vues époustouflantes du Colorado. Son fil d’actualité est également rempli de clichés de ses camarades en tenue de camouflage, une bière à la main.

En suivant le compte Instagram de Fassiotto (@shutterwest_), vous pouvez aussi voir de plus près son véhicule hors route préféré : le Can-Am Defender HD10. Après presque deux ans au volant de ce véhicule, Fassiotto est conquis. « Cet engin va partout », dit-il. Mais son achat ne fut pas qu’une question de performance.

« Tout [chez Can-Am] m’attire et me donne envie d’en faire partie. Nous sommes tous plus ou moins attachés à la culture et à ce qu’elle représente », dit-il à propos de lui et son frère, qui vit tout près et qui l’accompagne souvent dans ses parties de chasse. « Nous pensons que Can-Am a une grande culture et nous voulions simplement en faire partie. En plus, vous fabriquez des véhicules de malade, alors on s’est dit : Allons-y ».

 

 

Capable de gravir des montagnes

 

Faire partie de la communauté Can-Am était important pour Fassiotto, mais pas seulement. Le service à la clientèle Can-Am, le soin accordé à la construction de son véhicule et un moteur à la hauteur de ses passe-temps faisaient également partie de ses exigences. Son Can-Am Defender l’accompagne toujours lors de ses sorties de chasse, c’est pourquoi il avait besoin d’un véhicule capable de s’adapter à des terrains variés au milieu de nulle part, mais aussi plus difficiles près de chez lui.

Fassiotto vit juste à côté du Cuchara Mountain Park qui vient de rouvrir dans le Colorado. Chaque matin, il se réveille sur une vue imprenable, mais n’est pas vraiment du genre à s’en contenter. C’est d’ailleurs tout naturellement que dès que Fassiotto a reçu son Can-Am Defender, il a voulu l’essayer derrière chez lui.

« Les pentes sont raides », dit Fassiotto. « Il y a quelques pistes noires mais le Defender les monte sans problème. J’étais un peu nerveux [au début], mais j’y suis arrivé. »

S’engager et avancer

Lorsqu’il ne chasse pas, Fassiotto est entraîneur de baseball au secondaire, dans le cadre d’un programme que lui et son père ont relancé après que l’école ait été privée d’équipe pendant près de huit ans. Il en profite pour remettre en contexte son engagement envers la chasse. « Après le sport au secondaire, il n’y a pas beaucoup d’activités dans lesquelles on passe beaucoup de temps. Ensuite, on passe à l’action et on récolte les fruits de notre dur labeur. Tout dépend de la façon dont vous vous préparez, et comment vous vous en sortez ensuite. Cela exige une certaine force physique et mentale, mais également beaucoup de patience. »

Dans le sud du Colorado en hiver, les températures descendent régulièrement en dessous de 30 degrés. Les journées de chasse se passent à l’extérieur et s’étendent souvent du lever au coucher du soleil. Kelby explique que dans sa famille, la chasse commence dès que l’on est en âge de porter une arme, généralement vers six ou sept ans. Il se souvient de ses premières parties de chasse avec son père, et surtout des basses températures. Ces jours-là, il faisait tellement froid que ses pantalons gelaient. Kelby souhaitait continuer à bouger pour avoir chaud, mais l’aîné des Fassiotto préférait rester sur place, à attendre patiemment le gibier. Une leçon de patience dont Kelby se souvient encore aujourd’hui. Il garde aussi des souvenirs du froid, surtout lorsque la glace se forme sur le toit de son Can-Am Defender. Ces journées d’hiver glaciales dans le Colorado l’ont d’ailleurs poussé à apporter une légère modification à son véhicule côte à côte : l’ajout d’une cabine entièrement étanche pour conserver la chaleur.

« Les pentes sont raides. Il y a quelques pistes noires mais le Defender les monte sans problème. J’étais un peu nerveux [au début], mais j’y suis arrivé. »

- Kelby Fassiotto

Une chasse responsable

Fassiotto a pris goût à la chasse à l’arc, une méthode plus difficile que la chasse au fusil car elle exige plus de rigueur et d’habileté.

« Il y a quelques années, un élan s’est approché à un mètre de nous », raconte Kelby. Son groupe est heureusement resté calme, n’a pas bougé, et la bête s’est finalement éloignée. « Lorsqu’ils s’approchent, ils viennent soit pour vous combattre, soit pour s’accoupler avec vous. L’un des deux va se produire, alors vous devez être le premier à frapper. Ça fait réfléchir. »

Mais pour Fassiotto, ce n’est pas qu’une question de chasse aux trophées. Le travail qu’il fournit pour s’améliorer en tant que chasseur s’inscrit dans le respect de ses proies et du bien-être des animaux.

« On s’entraîne toute l’année pour tirer une seule fois et abattre l’animal du premier coup. C’est pour cela qu’on s’entraîne : pour viser juste. L’idée n’est pas de les blesser ou quoi que ce soit, mais plutôt de rendre ça le plus paisible pour eux. »

« Et le côté positif, c’est que si vous finissez par atteindre votre cible, vous avez de la viande fraîche gratuitement pendant la moitié de l’année. Cette partie de la chasse que les gens ne comprennent pas vraiment. »

Chasseur à vie

Fassiotto parle de son expérience de la chasse avec passion. Bien sûr, c’est le passe-temps de toute une vie, puisqu’il a commencé à chasser vers l’âge de 10 ans. C’est aussi une expérience qui a changé sa vie.

« C’est comme se reconnecter à la nature. Si vous partez à la chasse pendant trois jours, votre état d’esprit change complètement. Vous finissez par réfléchir à votre but dans la vie. Nous sommes allés en Arizona pendant 12 jours, et quand nous sommes revenus, j’étais transformé. Vous appréciez différentes choses et vous appréciez les liens avec les gens. Cela change vraiment votre état d’esprit. Et si vous commencez jeune, vous pouvez l’expérimenter toute votre vie ».

Et puis il y a la façon dont la chasse vous reconnecte à vos racines. Fassiotto se souvient du jour où son frère aîné a abattu son premier élan. Cela s’est passé 50 ans jour pour jour après que leur grand-père ait abattu le sien, et au même endroit.

Kelby Fassiotto est un homme aux multiples passions. Nous sommes d’ailleurs fiers d’avoir pu ajouter le Can-Am Defender à la liste de ses passe-temps préférés.

« Tout [chez Can-Am] m’attire et me donne envie d’en faire partie. Nous sommes tous plus ou moins attachés à la culture et à ce qu’elle représente. »

- Kelby Fassiotto

CAN-AM DEFENDER

LE PLUS COMPÉTENT DES VÉHICULES CÔTE À CÔTE CAN-AM

Sur le lieu de travail, lors d’expéditions de chasse, à la ferme et partout où il est nécessaire: le Can-Am Defender effectue la tâche. Et il est à la base de plusieurs histoire incroyables.

PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE

#CANAMOFFROADLIVIN

Racontez votre parcours dans le monde du hors route avec le mot-clic #CanAmOffRoadLivin et vous pourriez être contacté pour voir votre histoire être partagée.

SUIVRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX